skip to Main Content
Contactez-nous : 04 78 36 38 10

CAP AGROECO, 1er et 2 octobre 2019 :

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

PROGRAMME DES FORMATIONS

Objectif : permettre aux agriculteurs de repartir avec des idées concrètes pour leur propre situation. Les intervenants présents sur les conférences interviendront auprès de petits groupes afin de co-construire des itinéraires techniques en systèmes agroécologiques, rentables et productifs

Mardi 1er octobre 2019

de 14h à 17h

Konrad Schreiber

Maximum 15 personnes

L’autonomie en protéines des élevages ruminants : 

  • Comment produire une ration autonome en protéine ?
  • Comment faire pousser les plantes pour atteindre l’autonomie ?
  • Jusqu’où peut aller cette autonomie dans une ferme ? Les facteurs limitants.
François Mulet

Maximum 15 personnes

Perspectives agronomiques et techniques en Maraîchage Sol Vivant

 

  • Présentation de nouvelles approches agronomiques : 1 h
    • Les cycles de la fertilité naturelle, cycle C et N
    • L’activité biologique du sol, l’écologie des ver de terre, pilier du sol vivant
    • La matière organique du sol et sa stabilisation
  • Retours d’expériences sur les nouvelles stratégies de remise en vie d’un sol agricole : 30 minutes
    • Les intrants massifs de matière organique
    • Le surdéveloppement des populations de ver de terre
  • Retours d’expériences sur les nouvelles stratégies de plantation et de semi : 30 minutes
  • Paillage, couverts végétaux, bâchage organique: bilan technique et économique des innovations dans la gestion de l’enherbement : 30 minutes
  • Stratégies d’installation et de conversion en MSV: de 5000m2 à 500ha, comment mettre en place sa stratégie carbone sur le plan technique et économique : 1 h

Mercredi 2 octobre 2019

de 14h à 17h

Serge Augier

Maximum 15 personnes

Mise en pratiques des principes de base de l’Agriculture de conservation : comparaison d’un système conventionnel à un système sous couvert

 

  • Découverte du sol
  • Réussir un Semis, les conditions de levée de dormance
  • La gestion du carbone, de l’azote
  • La couverture des sols et ses rôles majeurs
Franck Baechler

Maximum 15 personnes

L’agriculture de conservation :

  • Comment monter son système en régénération du sol ?
  • Penser les semis direct centrés sur la matière organique
  • Les matières organiques comme dénominateur commun
Antoine Marin

Maximum 15 personnes

Agroforesteries, quelles opportunités ?

Résilience climatique, fertilité, biodiversité, diversification, paysage…

  • Pourquoi remettre de l’arbre dans son système agricole ?
  • Comment remettre de l’arbre ? Les étapes.
  • Échange sur les projets des participants

Konrad SCHREIBER

Elevage autonome à 8000L en agriculture de conservation des sols

Ingénieur des techniques agricoles et Chevalier de l’Ordre national du mérite agricole, il est aujourd’hui formateur et travaille avec La Vache Heureuse sur l’autonomie des élevages ruminants, ainsi qu’avec l’Institut de l’Agriculture du Durable (IAD) et intervient au sein du Programme AGR’EAU.

Spécialiste du BRF (Bois Raméal Fragmenté) et du Semis direct sous Couvert Végétal, il développe des systèmes agricoles à haute productivité séquestrant entre 1 et 2 tonnes de carbone à l’hectare.

Franck BAECHLER

Couverts végétaux - agriculture de conservation

Conseiller agricole durant 15 ans auprès de groupes de développement agricole, spécialisé dans le respect et l’amélioration de la qualité des sols. Franck Baechler a travaillé sur la recherche de nouveaux modes d’accompagnement des agriculteurs.
Depuis 2008 Franck est conseiller en Agriculture de conservation des sols et intervient dans l’intégration de l’élevage bovin et ovin, dans les systèmes en grande culture.

Sébastien ROUMEGOUS

Renouveau du conseil et de l'accompagnement agricole

Co-président et co-fondateur du CDA, conseiller et formateur, changer les modèles, innover, être en constante recherche de solutions pour l’avenir de l’agriculture est son moteur depuis 10 ans.
Successivement ouvrier agricole, conseiller technique et consultant il intervient
aujourd’hui autant sur le terrain auprès d’agriculteurs qu’auprès de grandes entreprises agroalimentaires sur la transition agroécologique et la stratégie d’entreprise en relation avec le développement durable.

François MULET

Régénération du sol : la Nature comme modèle

Maraîcher engagé et passionné d’agronomie, il crée avec son frère, un système en maraîchage biologique productif basé sur l’autofertilité des sols.
Au gré de ses recherches et expérimentations, il développe ses propres méthodes et outils et devient un pionnier du maraîchage sur sol vivant et fonde l’association Pour une agriculture du vivant.. Persuadé que cette nouvelle forme d’agriculture est l’avenir du secteur, il co-fonde en 2012 le réseau Maraîchage Sol Vivant afin de diffuser et d’échanger les bonnes pratiques. Dans le même esprit, il crée en 2017, Ver de Terre Production organisme de formation sur le sol vivant.

Et beaucoup d’autres …